Un blanchiment réalisé par un dentiste est-il douloureux ?

Lorsque votre sourire vous complexe au point de vous cacher, le blanchiment dentaire est une technique simple afin d’éclaircir les dents. Cependant, pour conserver une meilleure santé dentaire, il est parfois nécessaire de faire une visite chez un dentiste. Ce dernier pourra nettoyer quelques zones difficilement accessibles avec une simple brosse à dents. Certaines personnes se demandent alors sur les effets du blanchiment dentaire. 

Blanchiment dentaire, pour un sourire éclatant

Le blanchiment des dents consiste en fait à retrouver les teintes naturelles de vos dents. Il permet de redonner à vos dents une teinte plus claire que celle actuelle. Il arrive parfois que vos dents soient jaunies, grises ou encore ternes à cause du temps qui passe ou conséquences d’autres facteurs externe ou bien d’une maladie. Mais blanchir vos dents à l’aide des soins et traitements esthétique efficaces est possible en ce moment. Ainsi, vous pouvez avoir des résultats immédiats en faisant appel à un dentiste et de confier votre sourire à ce professionnel.

Par ailleurs, certaines personnes se demandent sur le risque de douleur de blanchiment dentaire. En effet, il existe quelques consignes à respecter afin d’éviter ce type de douleur après les soins et traitements.

Est-ce que le blanchiment dentaire est douloureux ?

Les soins n’occasionnent pas souvent de douleurs spécifiques si ce n’est une petite gêne. Cependant, il existe quelques solutions préventives qui peuvent être adoptées avant les soins. Le dentiste peut vous proposer un traitement préventif juste après un examen préalable aux soins de blanchiment. Cela consiste à l’application d’un produit à base de nitrate de potassium sur les dents. Il existe également d’autres remèdes prescrits afin d’éviter le risque de douleur de blanchiment dentaire.

Pendant le traitement, il faut résister à la tentation de dépasser la dose indiquée par le dentiste. En fait, le dépassement de cette dose provoque une fragilisation des dents et des gencives. En cas de douleur après le traitement, il y a un gel proposé par le dentiste afin de soulager celle-ci.

Consignes de soins après un blanchiment des dents

Suite au traitement, il est possible que les dents ayant subi le blanchiment régressent quelque peu dans leur couleur ou leur teinte. C’est un phénomène totalement normal et se produit en quelque sorte de façon progressive. Après blanchiment, il est important de ne pas trop consommer, ni boire de nourritures colorées. Privilégiez des aliments sans colorants foncés afin de ne pas altérer l’efficacité du produit. Ainsi, vous évitez également la douleur de blanchiment dentaire.

Quel budget faut-il prévoir pour un blanchiment dentaire chez un professionnel ?
Blanchiment dentaire : y a-t-il un traitement à suivre après l’intervention d’un professionnel ?